Blockchain

La blockchain est un nouveau type de base de données capable de répartir les données à enregistrer dans des serveurs séparés géographiquement sur lesquels les données enregistrées ne peuvent être modifiées ou supprimées (immuabilité) et de continuer à fonctionner même lorsqu'une partie des serveurs ont fait l'objet d'un accès illégal (problème des généraux byzantins).

Qu'est-ce que la blockchain ?

La blockchain est un nouveau type de base de données capable de répartir les données à enregistrer dans des serveurs séparés géographiquement sur lesquels les données enregistrées ne peuvent être modifiées ou supprimées (immuabilité) et de continuer à fonctionner même lorsqu'une partie des serveurs ont fait l'objet d'un accès illégal (problème des généraux byzantins).

Des unités de stockage de données nommées « blocs » sont générées à intervalles fixes et sont caractérisées par le fait qu'elles possèdent un modèle de vérification des données appelé « algorithme de consensus » fonctionnant sur plusieurs serveurs. Le système « miyabi » développé par bifFlyer est une blockchain privée destinée uniquement aux professionnels. Le Bitcoin, fonctionnant sur le principe d'une blockchain accessible par tous, fut la première application de la blockchain. Avec l'introduction de bases de données exigeant un niveau de sécurisation extrêmement élevé, il a montré son potentiel en tant que devise virtuelle grâce à sa capacité à consigner des valeurs correspondant aux opérations et aux soldes et à la très haute fiabilité de sa capacité à résister des attaques variées pour continuer à fonctionner.

Caractéristiques d'une blockchain
  • Immuabilité
    Toutes les transactions sont enregistrées dans des blocs consécutifs. Étant donné que ceux-ci sont traçables, les données de transaction corrompues sont faciles à détecter. Par conséquent, la manipulation des données devient impossible dans les faits.
  • Problème des généraux byzantins (PGB)
    Lorsqu'un système est victime d'un PGB, celui-ci continue de fonctionner normalement dans son intégralité s'il parvient à maintenir un nombre de nœuds byzantins (nœuds au comportement anormal suite à une défaillance matérielle ou au piratage d'un serveur).
  • Aucun point unique de défaillance (SPOF)
    Point d'un système dont le reste du système est dépendant et dont une panne entraîne l'arrêt complet du système. Dans les système ne fonctionnant pas selon le principe de la blockchain, le maitre, le contrôleur et les autorités de certification peuvent constituer un SPOF. La blockchain n'a pas de SPOF.

Une blockchain est un intergiciel fonctionnant indépendamment du serveur ou de tout autre environnement infrastructurel. La technologie de la blockchain peut également être divisée d'une manière générale en deux catégories : les applications et les plateformes.

Structure en couches de la blockchain
  • Application de la blockchain
    Transferts de fonds
    KYC
    ICO
    Musique
    Traçabilité
    Inscription
    Chaîne logistique
  • API blockchain
  • Plateforme blockchain
    Devise virtuelley
    Jeton
    Exécution de contrats
    Gestion des autorités
    Contrat intelligent
    Type d'UTXO
    Virtual Machine
    Type d'état
    Algorithme de consensus
    Composants cryptologiques
    Unité de persistance
  • Auto-hébergement
  • Service de cloud
TOP